Galaxy S6 reconditionné : les vestiges du smartphone d’occasion

Vous êtes attiré par la gamme S des smartphones Samsung, mais leurs prix conséquents vous découragent à l’idée d’en acquérir un ? À moins que vous ne soyez uniquement attiré par le tout dernier modèle, il est possible de s’offrir un Galaxy S6 reconditionné à moindre coût. Pour réaliser une bonne affaire, il y a toutefois quelques points à observer.

Distinction entre un smartphone reconditionné et celui d’occasion

Souvent confondus, il faut cependant faire le distinguo entre les deux types de smartphones. Contrairement à un Samsung d’occasion, le Samsung reconditionné est passé entre les mains de techniciens qualifiés afin d’être remis en état. Décrassement de la coque, nettoyage anti-bactérien, vérification de la batterie, tout est passé au peigne fin. Si ces critères sont respectés, vous obtiendrez la satisfaction de vous offrir un Galaxy S6 reconditionné comparable à un neuf. Un bon geste pour la planète en termes d’impact environnemental. En effet, les smartphones sont pointés comme responsables dans les causes de pollution, ainsi qu’en termes d’épuisement des ressources naturelles.

La bonne affaire financière

L’autre atout majeur du Samsung reconditionné est le prix. Celui-ci peut être largement moins cher qu’un produit acheté neuf, au moins un an auparavant. Dans le cas d’un Galaxy S6, sorti en 2015, vous économiserez quelques centaines d’euros. C’est un cas de figure idéal dans l’optique de s’offrir un smartphone haut de gamme, plus nécessairement disponible en magasin. Globalement, il faut bien sûr éviter l’achat d’un modèle à la limite de la fin de vie pour ne pas vous retrouver avec un smartphone inutilisable. Ce n’est évidemment pas le cas avec le Galaxy S6 reconditionné, dans lequel les dernières versions du système d’exploitation Android peuvent encore être installées. Un bon moyen donc de combattre l’obsolescence programmée tout en préservant son portefeuille.

Les vérifications à effectuer pour éviter une mauvaise expérience

Les annonces ne vous paraissent peut-être pas toujours très claires. Il est donc primordial de bien lire le descriptif et répertorier quelques facteurs à prendre en compte, comme la garantie. Les revendeurs ont l’obligation d’offrir une garantie de 6 mois. Celle-ci est par ailleurs extensible et s’étend souvent jusqu’à 12 mois. Un autre élément à distinguer est celui du grade exprimé en A+, A ou B. Le grade A+ revendique un contrôle strict de l’écran et de la coque qui seront comme neufs, c’est-à-dire sans la moindre rayure. La différence avec un Samsung neuf est minime. De l’autre côté du continuum, les reconditionnés du grade B font l’objet de points de contrôle identiques au grade A+. La différence est qu’ils peuvent présenter des traces d’utilisation (rayures, impacts ou légères marques d’usures). Le grade A, au milieu, peut se targuer d’être un produit en excellent état malgré quelques micro-rayures. Enfin, il est recommandé de vérifier l’état de la batterie, ainsi que de constater si les accessoires livrés sont neufs ou d’origine. En cas de doute, mieux vaut contacter le revendeur afin d’éviter de mauvaises surprises.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *